Baclofène

Le baclofène dans le traitement de la dépendance à l’alcool

IMPORTANT : BacloZeN n’est pas un site médical. Tous les conseils que vous pourrez trouvez en lisant les pages de ce site au sujet du traitement au baclofène, sont donnés à titre indicatif. Même si toutes ces indications proviennent de sources sûres et vérifiées, il n’existe aucune posologie officielle dans le cadre du traitement de l’alcoolisme par baclofène. De plus, il est toujours préférable de privilégier les conseils de sonmédecin prescripteur.

Baclofène : réponses aux questions essentielles

Prévu à l’origine pour soigner les contractures spastiques ou la sclérose en plaques, le baclofène d’abord commercialisé en 1974 sous le nom de Lioresal® retrouve une seconde vie en 2004 quand le professeur Olivier Ameisen lui découvre une nouvelle vertu pour le moins étonnante.

Alors que le monde de l’addictologie avait toujours affirmé que l’alcoolisme était la maladie de la volonté, Olivier Ameisen soutient que la dépendance à l’alcool est en réalité une pathologie neurobiologique et qu’en supprimant le craving (pulsion qui empêche l’alcoolique à s’arrêter de boire), le malade est libéré de son addiction. Et c’est précisément le tour de force que lebaclofène serait en mesure de réussir.

Lire : Baclofène : réponses aux questions essentielles